Les diffuseurs ont longtemps été contraints de déléguer la propriété des programmes à des producteurs tiers. A l'heure d'Internet et des GAFA tout-puissants, cet écosystème vole en éclats, estime l'universitaire Olivier Bomsel dans une tribune au « Monde ». Le Monde | 19.12.2017 à 07h00 • 
Voir les études de la Chaire sur la page audiovisuel.

                                                                    

Séminaire PSL Médias : Écosystème des news

 

Voir le programme détaillé du séminaire PSL Ecosystème des Médias et ses publications sur la page dédiée.

La prochaine séance du Séminaire PSL consacré aux news aura lieu le lundi 8 janvier 2018.
 
 
Intervenants: Bruno Patino, Arte France, Patrick Le Floch, Directeur IEP Rennes, Christophe Alix, Libération,
Pierre-Jean Bozo, ex DG 20 minutes
 

Lieu : IPJ, 24 rue Saint Georges, le lundi 8 janvier de 18h à 20h

La vidéo de la séance du 11 décembre, sur le thème de l'écosystème de la publicité est sur la chaîne Youtube de l'école des Mines

 

 

Économie et régulation de l'audiovisuel

 

En quoi les nouveaux marchés de la vidéo à la demande transforment-ils le modèle économique et l'organisation industrielle de la télévision? Comment faire évoluer le cadre réglementaire? La Chaire étudie depuis 2014 l'évolution de l'écosystème audiovisuel français ainsi que les pistes pour réformer. De nombreuse études à télécharger.

Actualités récentes

Septembre 2017

"Le marché unique n'a pas de sens dans les médias" Une interview d'Olivier Bomsel parue dans Les Echos.

 Le projet de règlement européen qui permettrait à certains diffuseurs de proposer des contenus dans toute l'Union via le Web remet en cause certains principes fondamentaux du droit de la propriété intellectuelle. Lire l'article

"Destruction-créatrice: les médias aussi" Olivier Bomsel, dans Les Grands Dossiers de Diplomatie n°41: Géopolitique des Médias

Juillet 2017 - Congrès annuel du SERCI

La Chaire a présidé le congrès annuel du SERCI (Society for Economic Research on Copyright Issues) et présenté deux articles d'économie industrielle du copyright. Le premier porte sur le mimétisme des stations de radio musicales en situation de concurrence, et l'impact sur la diffusion de titres francophones. Le second sur le caractère addictif des séries feuilletonnantes, amplifiant la concurrence entre plateformes et télévision en clair. En gros, la télévision crée de l'habitude, la vidéo à la demande, de l'addiction. Ce phénomène aura en France de fortes implications industrielles et réglementaires.

Dandan Niu, Programming differentiation and regulation in the competitive radio markets  (Télécharger les slides de la présentation)

Olivier Bomsel, Victor Lavialle, Rational Addiction to Audiovisual Narratives: an Analysis of Broadcasting and Consumption of Fiction in France (Télécharger les slides de la présentation)

 

Actualité Chaire Economie Médias&Marque CERNA - MINES ParisTech
Partager

actualité

Des médias de masse à la publicité ciblée, quand la destruction-créatrice atteint la pub

Entreprise Des médias de masse à la publicité ciblée, quand la… Comme tous les médias, la publicité médiatise : elle…
> En savoir +

Les entreprises supervedettes et l’économie des superstars

Entreprise Les entreprises supervedettes et l’économie… Quel est le rapport entre Apple ou Ikea et Pavarotti ou Madonna…
> En savoir +

« L’audiovisuel public n’est pas le “Titanic” mais l’iceberg »

Recherche « L’audiovisuel public n’est pas le “Titanic” mais… Les diffuseurs ont longtemps été contraints de déléguer la…
> En savoir +

Nature et causes de la richesse du whisky écossais

International Nature et causes de la richesse du whisky écossais Adam Smith, l’auteur de  Recherches sur la nature et les…
> En savoir +

+ Toutes les actualités